Asspropro
Devenir membre

Zinc

Par Dynamo Théâtre

Dans Zinc, à travers le destin individuel d’Emil Rixen et de sa mère, David Van Reybrouck nous interroge sur la possible fin d’une utopie européenne, sur le retour des frontières, et, par conséquent, la résurgence des nationalismes.

Théâtre/Récit

Zinc

Trailer

Zinc

Coproduction : Dynamo Théâtre, Théâtre national Wallonie-Bruxelles, Théâtre Episcène, Théâtre de Grasse-scène conventionnée, Festival des Nuits de l’Enclave Valréas. 

Diffusion : DPPART sprl. 

Synopsis/Distribution

« L’universel, c’est le local sans les murs » Miguel Torga


Dans Zinc, David Van Reybrouck retrace l’histoire d’un infime territoire coincé entre la Belgique, les Pays-Bas et l’Allemagne, un confetti au statut unique en Europe, car déclaré neutre par les grandes puissances en 1816 et qui le restera jusqu’en 1919, faute d’un accord sur le tracé des frontières.

À l’origine ? Un conflit d’intérêts autour d’un important gisement de zinc, minerai dont l’exploitation est à son apogée au XIXe siècle et qui excite toutes les convoitises et bloque toute idée d’arriver à un compromis satisfaisant.

Un siècle de neutralité heureuse du village de Moresnet, une sorte d’Europe en miniature : les nationalités s’y côtoient, les lois sont françaises, l’administration germano-belge, le service militaire est longtemps ignoré, les vides juridiques sont nombreux qui permettent l’installation de réprouvés de toutes sortes, contrebandiers, repris de justice.

Les pratiquants de l’Esperanto en font un temps leur capitale mondiale.

Mais en 1914 l’Allemagne l’occupe, avant que le traité de Versailles ne l’attribue à la Belgique.

Et ce n’est qu’un début, car les guerres du XXe siècle ne cesseront de meurtrir la population de cette enclave autrefois privilégiée.

Cette histoire, David Van Reybrouck nous la conte à travers le destin d’Emil Rixen et de sa mère Maria, mère célibataire allemande qui trouva refuge à Moresnet-Neutre.

Né en 1903, Emil Rixen, cet homme ordinaire changera de nom et cinq fois de nationalité sans jamais traverser de frontière : “Ce sont les frontières qui l’ont traversé.”

Auteur David Van Reybrouck • Adaptateur  Michel Bellier • Metteur en scène • Joëlle Cattino • Compositeur  Paolo Cafiero • Régisseur  Christian-Marc Chandelle • Costumes et décor  Renata Gorka • Nom des interprètes principaux  Patrick Donnay, Michel Bellier • Diffusion Gaëlle Savigny

 www.dynamotheatre.net

En tournée Asspropro du 06/10 au 04/12/2020

Calendrier